Le péril jaune

Depuis l’invention de ce concept par un homme politique français dans les années 70, les choses ont bien changé. Et particulièrement en Thaïlande qui accueille chaque année des milliers de touristes chinois. C’est d’ailleurs la première clientèle touristique du pays. On sent une sorte d’exaspération chez les thaïlandais devant ces clients toujours en groupe, qui parlent fort et ne communiquent absolument pas avec les habitants de ce pays. Nong précise qu’ils ne sont pas tous aussi mal élevés et que les chinois des grandes villes, Changai, Hong Kong ou même Pékin sont très différents. Dans le bel hôtel de Khao Lak, ils sont plusieurs centaines et nous avons découvert avec stupeur qu’il existait deux lieux de restauration, l’un réserve aux chinois et l’autre au reste du monde. Évidemment nous  avons voulu tester la zone chinoise. Mais nous n’avons pas résisté longtemps aux rots, crachats et même plus  a l’heure du bol de soupe de riz, c’est à dire au petit déjeuner. Nous avons vite déguerpi, regrettant amèrement nos résidences secrètes et isolées des jours précédents.

La seule chose qui nous amuse beaucoup vient des jeunes lolitas chinoises. Nous avons assisté à une véritable « fashion week » à la plage ou au bord de la piscine. C’est à celle qui sera la mieux habillée et la température ne vient pas à bout de cette folie des grandeurs. À laquelle s’ajoute un amour immodéré pour leur personne. Elles se prennent en photo en permanence soit seule en prenant des poses incroyables, soit en groupe et là ça peut durer longtemps. Une sorte de culte de la personnalité qui rappelle finalement celle d’un certain Grand Timonier nomme Mao Tse Toung!

image

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s